Forum de la Wicca Eclectique
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Célébration des premières lunes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
aysonsha
Affilié(e) LWE
avatar

Féminin
Localisation : Montpellier (34)
Nombre de messages : 97
Age : 39
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: Célébration des premières lunes   14.04.10 0:30

L'arrivée des premières règles chez la jeune fille est un moment sacré qui marque son entrée dans la féminité. Cet évènement était autrefois célébré par un rite de passage où la jeune fille était acceuillie par ses ainées dans la communauté des femmes. En dehors de l'aspect célébratoire, la jeune fille se voyait transmettre les secrets et mystères de ce temps sacré pour les femmes qu'est le "temps des lunes". Dans certaines régions du monde, ces rites sont toujours d'actualité.
Dans notre société occidentale moderne, le temps des règles a totalement perdu sa sacralité. Pire, c'est aujourd'hui un sujet tabou. On intime quasiment aux femmes l'ordre de faire comme si les règles n'existaient pas : mettez des tampons et faites tout comme si vous n'aviez pas vos règles. Mettez tel implant contraceptif et vous serez enfin débarasée de vos règles.
Nous sommes dans le déni total de la féminité, de la vraie féminité avec tout ce que cela implique de mystère et de sacré. Déni des pouvoirs féminins.
Dans ce contexte il est bien évident que les premières règles ne risquent pas de faire l'objet d'une célébration !
Ce constat n'est finalement qu'une illustration de notre déconnexion des cycles naturels de la vie, de la nature. Nous sommes aliénés.
Mais rien ne nous empêche, fort heureusement, de réintégrer ce qu'on nous a volé, ce qu'on nous a fait oublier. Célébrer les rites de passage et honorer chaque mois ce temps des lunes est un bon moyen de reprendre contact avec notre féminin sacré.
C'est pourquoi, il y peu, j'ai proposé à ma petite soeur de 13 ans de célébrer l'arrivée de ses premières lunes. Je lui ai expliqué de quoi il s'agissait et j'ai été vraiment surprise, en définitive, de constater que non seulement l'idée l'enchantait, mais en plus que cela lui semblait naturel et normal de célébrer ce moment.
Comme si son instinct naissant lui soufflait sa vérité de femme sauvage, intacte malgré des siècles d'aliénation de notre société patriarcale.
J'ai créé moi même un rituel pour l'occasion. J'aimerai aujourd'hui vous le faire partager.

NB : J'aimerai préciser que ce rituel fut bien entendu précédé par une longue discussion sur le thème des lunes rouges, abordant tous les aspects liés à cette période. Nous avons également confectionné un "journal du temps des lunes" où elle pourra noter ses ressentis durant les quatre phases de son cycle (selon la méthode du cadran lunaire de Miranda Gray). Enfin je lui ai fait découvrir la mooncup, elle a trouvé ça formidable (moi qui pensait qu'elle trouverait ça destabilisant, et bien pas du tout !).
Je pense bientôt lui en offrir une. Mais c'est encore un peu tôt.

Avec ma petite soeur nous avons fait un rituel complet, c'est à dire avec projection du cercle, etc. Elle connait ma spiritualité païenne, je lui ai donc demandé ce qu'elle préférait : que nous fassions une simple célébration, neutre. Ou bien si elle voulait que nous fassions un rituel selon ma tradition. Je voulais vraiment qu'elle se sente à son aise et donc qu'elle choississe ce qui lui convenait le mieux. Elle m'a dit qu'elle voulais faire un rituel comme moi je les fait (il faut dire qu'elle s'interresse de près au paganisme, elle a d'ailleurs dévoré la saga des Dames du lac et me réclame des livres sur la wicca maintenant !!).
Voici donc ce que nous avons fait :

L'autel est décoré de fleurs, bougies rouges et blanches. Nappe d'autel rouge. Mais aussi des symboles féminins comme des coquillages.
Projection du cercle classique avec appel des éléments.

(S'agissant d'un rite qui touche au féminin sacré, j'ai jugé bon de n'invoquer que la Déesse, et ce dans sa forme lunaire car nous somme dans le thème)

Invocation Déesse :
Déesse de la lune,
Toi qui es tout ce qui fut
Tout ce qui est
Et tout ce qui sera.
Viens vers nous, reine voilée de la nuit
Viens comme le parfum sacré du lotus
Charge notre cercle d’amour et de magie
Descends sur mon cercle
Ela Dea Orea


Méditation de l’arbre (j'ai voulu faire découvrir la puissance de la visualisation à ma Petite soeur par cet exercice simple, lui apprendre à sentir les énergies).

En ce jour sacré, nous célébrons la féminité naissante de Marie-Lisa.
Nous honorons ce passage qui voit se transformer la petite fille pour laisser place à la jeune femme.
La jeune fille enlève ses vêtements de petite fille (je me suis détournée pour ne pas la gêner bien sûr), puis met dans le chaudron un symbole de l’enfance et dit :
Petite fille je ne suis plus, le temps de l’enfance est révolu.
La jeune fille met alors une jolie robe féminine et dit : Me voici femme donneuse de vie. Magnifique fleur de la féminité sacrée, je t’accueille en moi. A ce moment, Elle prend une fleur que je lui donne.
Puis je la coiffe, lui met la fleur dans les cheveux, la maquille légèrement et lui offre un bijou symbole de sa féminité naissante.
Bref, je la pare comme une femme.
Ensuite je dis : moi, ta grande sœur, t’accueille à présent dans la communauté des femmes.
Puisses-tu vivre ta féminité en conscience et dans l’amour de toi-même
.
(je lui ai également offert le jeu de Monique Grande "féminilune").

La pomme de la connaissance (petit charme que j'ai adapté au thème des lunes)

« Voici la Pomme, symbole de la connaissance des femmes,
Nous, filles de la Déesse, sommes les gardiennes de la connaissance des mystères féminins. Gardiennes de la compréhension des cycles de vie / mort /vie que nous nous devons de transmettre à nos jeunes sœurs.
Car la connaissance qui n’est pas transmise est perdue à tout jamais,
Et c’est dans les mains de toute femme que repose la charge de transmettre la lumière renaissante
Celle qui brille au cœur même de la plus profonde obscurité »
Couper la pomme et la croquer. La tendre à Marie en disant : petite sœur je te transmet la connaissance de ta féminité sacrée, puisses-tu un jour la transmettre à ton tour.
remise de l'énergie à la terre par visualisation

Tirage de l'oracle féminilune

Fermeture du cercle

Voilà, ce fut un moment simple, empli de beauté, de magie et de complicité.
Ma soeur est sortie de là heureuse et... affamée ! Elle a mangé comme quatre tout le reste de la journée !
Je crois qu'elle n'oublira jamais ce moment, et moi non plus.

En guise de conclusion, voici un extrait du livre "La Grande Déesse Mère", de Shahrukh Husain :

La première menstruation, le moment où la jeune fille devient femme, a été, est encore, au centre de nombreux rites de par le monde.
Les femmes Pitjantjatjaras, des aborigènes du désert occidental australien, représentent à cette occasion un drame rituel en sept actes dont les deux premiers décrivent la découverte de la nourriture, de l'eau et des abris. Le troisième acte dépeint la première menstruation de la jeune fille pour laquelle on célèbre la cérémonie. Au cours des quatre derniers actes, le jeune fille nouvellement pubère, initiée à l'art du sexe par une femme, cherche et trouve un homme à son goût (interprété par une femme ménopausée).
Dans une variante du même drame rituel, la jeune fille est enlevée et violée, puis les femmes se saisissent du violeur et l'émasculent ; mais dans les deux versions, le final consiste en chants et danses festives.
Chez les Navajos et les Apaches, Femme Changeante est connu également sous d'autres noms : Femme-Coquillage blanc, qui apporta la lumière sur terre, ou Femme peinte en blanc, la mère des jumeaux tueurs de monstres, selon les traditions des Apaches Chiricahuas.
Dans la mythologie des Navajos, elle est Estan Atlehi, "notre Mère à tous", et change de vêtements quatre fois par an en franchissant chaque fois l'une des quatre portes de sa demeure céleste pour créer les saisons. Elle se lève en même temps que les fleurs du printemps, arrive à maturité avec l'été, viellit avec l'automne et s'endort avec l'hiver. Femme changeante représente tous les âges de la femme, mais plus particulièrement le moment de la première menstruation, une période de transmission, bénéfique pour toute la communauté et fêtée comme il se doit.
Femme changeante a apporté aux Apaches et aux Navajos le savoir, la sagesse, les phases de la lune, le cycle menstruel, des chants, des rites et les concepts de la quête de vision. Elle a appris aux Navajos à bâtir des huttes en forme de dôme, les hogans, et leur a fait don du maïs. Divinité principale de leur panthéon, elle a créé Première Femme et Premier Homme, et leur a enseigné comment vivre en accord avec la nature.
Dans une autre version du même mythe, Femme changeante aurait été trouvée, enfant, au sommet d'une montagne par Première femme et Premier Homme qui l'auraient élevée comme leur fille. Plus tard, ils seraient revenus tous les trois sur la même montagne pour y célébrer le premier rite de puberté.
Toutes les versions s'achèvent par le mariage de Femme changeante et du soleil, puis par la naissance des jumeaux tueurs de monstres et Enfants de l'eau qui débarassent le monde de tous les monstres qui l'encombrent.
Aujourd'hui, Femme changeante habite une splendide demeure située "vers l'ouest".

Rite de puberté : Femme changeante est une divinité bien vivante. Ses adorateurs lui font des dons, la nourrissent, lui parlent, content et chantent son histoire, et célèbrent en son honneur les cérémonies marquant la premère menstruation (en apache na ih es) des jeunes filles de la communauté.
Selon la tradition chiricahua, il fut un temps où, avant de se disperser, tous les Apaches vivaient à Hot Spings. C'est là qu'ils reçurent leurs lois sacrées, et que Femme peinte en blanc (Femme changeante) leur enseigna le rite de puberté qui est encore célébré ajourd'hui.
Pendant les quatre jours qui suivent l'apparition des saignements, la chamane chante des prières, implorant Femme changeante d'insuffler son esprit à la jeune fille afin de la transformer en une femme féconde et une mère affectueuse, honorée par son peuple.
"Voyageant sur ses chants", l'esprit de Femme changeante vient prendre possession du corps de l'adolescente qui devient la personnification de la Déesse.
Le premier et le dernier jour, accompagnée par les lamentations aïgues des femmes, la jeune fille tourne dans le sens des aiguilles d'une montre autour d'un panier contenant du pollen, des plumes, de la peinture et des grains de maïs; autant d'éléments sacrés.
A diverses reprises, des danseurs masqués appelés gahe, provoquent des interruptions dans le déroulement du rite qui cède alors la place à des danses, des récits ou des festins. Au cours d'une des cérémonies, la jeune fille représente l'union sexuelle mythique de Femme changeante et du soleil. Lorsque le rite s'achève, elle est devenue une femme et un symbole de paix et de prospérité.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
evelune

avatar

Féminin
Localisation : toulouse
Nombre de messages : 118
Age : 49
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Célébration des premières lunes   14.04.10 10:16

Beau moment que celui la
et important !
j'ai célébré l'équivalent il y a quelques mois avec ma fille de 14 ans
poussée par le même constat, les règles dans notre société sont vécues comme une contrainte ...
J'ai voulu en faire un évènement heureux flower
je garde de cette soirée un souvenir très doux, et elle marque l'entrée de ma fille dans ma voie !
Revenir en haut Aller en bas
http://voiedeladeesse.canalblog.com/
Sith'ari

avatar

Masculin
Localisation : Seine et Marne
Nombre de messages : 43
Age : 40
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: Célébration des premières lunes   22.07.14 15:47

Pour ma part je trouve ca tres jolie comme ceremonie et je suis completement d'accord avec le fait de celebrer la feminite mais ne croyez vous pas qu'a 13-14ans vous les orientez vers une voie qu'elle ne choisirez peut etre pas plus tard ?

Pour la petite soeur apparement la question a ete posee avant ce qui induit une reponse reflechie(meme si a 13ans on peut dire oui pour faire plaisir a sa grande soeur et non par choix veritable), par contre j'ai tique sur le deuxieme commentaire ou j'ai lu "ma fille dans ma voie", et la j'avoue que pour le coup quand on lit le commentaire on ne voit pas ou la fille a eu un quelquonque choix pour ses croyances futures.

Du coup cela me fait penser a l'axiome Wiccan "Tant que tu ne fait rien aux autres, fait ce que tu veux"

Ce n'est pas une attaque, je voulais juste exprimer mon point de vue, sachant que j'ai decouvert le paganisme il y a peu de temps et que d'un point de vue ethique chaque personne pour moi a le droit de choisir sa voie, qu'elle soit paienne ou autre Wink

J'espere que je ne vais pas m'attirer des foudres, cet avis est strictement personnel, mais je pense qu'il peut etre interessant d'en debattre Wink
Revenir en haut Aller en bas
~ Ariel
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9951
Date d'inscription : 06/01/2009

MessageSujet: Re: Célébration des premières lunes   22.07.14 18:02

Sith'ari, pour info, ce sujet que tu as remonte date d'il y a 4 ans, Aysonsha n'est pas passee ici de puis 2010, Evelune depuis 2013...
Pas sure que tu ne recoives une reponse ~ Smile 

_________________


* I have seen with my own eyes the Sibyl hanging in a jar, and when the boys asked her "What do you want?" She answered:
"I want to die.*
~ T.S. Eliot ~ 'Epitaphe'~ The Wasteland ~ Petronius ~ Satyricon~


Revenir en haut Aller en bas
Yollund
Modération LWE
avatar

Féminin
Nombre de messages : 700
Date d'inscription : 24/03/2012

MessageSujet: Re: Célébration des premières lunes   22.07.14 19:19

Sith'ari a écrit:
sachant que j'ai decouvert le paganisme il y a peu de temps et que d'un point de vue ethique chaque personne pour moi a le droit de choisir sa voie, qu'elle soit paienne ou autre Wink

A chaque fois que je lis un avis comme ça j'ai envie de dire : oui mais comment choisir si on ne nous montre rien ?
J'ai été éduqué comme catholique, ma mère me parle de religion au moins une fois par semaine parce que pour elle c'est important elle vit sa foi à chaque instant et je l'admire beaucoup pour ça...
Ne pas partager son point de vue ou ses croyances simplement parce qu'il faut laisser aux autres le plus de liberté est un peu un non sens à mon sens, si on ne montre pas d'exemple comment avoir un choix ?

J'aurais adoré avoir un cercle de femmes pour mes premières lunes... Mais à 10 ans j'ai quand même été capable de dire non à ma mère quand elle a voulu organiser un apéro géant avec toute la famille pour fêter l'évènement Wink
Revenir en haut Aller en bas
siannan
Admin
avatar

Féminin
Localisation : Epernay
Nombre de messages : 12084
Date d'inscription : 23/12/2006

MessageSujet: Re: Célébration des premières lunes   26.07.14 16:08

je pense aussi qu'il est essentiel que les personnes participant à un rituel soient d'accord.

Citation :
Pour la petite soeur apparement la question a ete posee avant ce qui induit une reponse reflechie(meme si a 13ans on peut dire oui pour faire plaisir a sa grande soeur et non par choix veritable), par contre j'ai tique sur le deuxieme commentaire ou j'ai lu "ma fille dans ma voie", et la j'avoue que pour le coup quand on lit le commentaire on ne voit pas ou la fille a eu un quelquonque choix pour ses croyances futures.

je pense qu'il faut relativiser : il s'agit d'un célébration des premières règles, pas d'une dédication. Je pense qu'Evelune a été heureuse de partager pour la première fois un rituel "de sa voie" avec sa fille, mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait eu d'engagement quant aux croyances futures.

Pour revenir au sujet de l'arrivée des règles, je trouve très positif, quel que soit le cheminement spirituel, d'honorer ce passage comme quelque chose de positif. On peut ensuite adapter aux souhaits et à la sensibilité de la personne concernée.
Pour ma part ma mère s'est enfermée avec moi dans la salle de bain pour m'expliquer ce qu'il fallait faire. Le message implicite que j'en ai compris était donc : ça se cache. Puis les seules autres mentions étaient pour me dire que je sentais mauvais lors de mes règles. pale 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://la-grotte-sacree.geekwu.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Célébration des premières lunes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Célébration des premières lunes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Célébration des premières lunes
» la nuit des 2 lunes
» Réunion de pré-rentrée pour les premières années de prépa
» Vidéo de deux lunes de Saturne
» Célébration du 25ème anniversaire de Yeunten Ling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ligue Wiccane Eclectique :: Blogs, Sites, Cercles et Covens Affiliés à la LWE et partenaires :: Blogs et Sites Affiliés à la Ligue Wiccane Eclectique et Partenaires :: Terre Païenne-
Sauter vers: